Home » Special Loi HPST : GRAPH'info

Special Loi HPST : GRAPH'info

Devenez "Pharmacien Expert de Santé"

Devenez "Pharmacien Expert de Santé" - SYNTHESE COMMUNICATION

Aujourd'hui, le pharmacien doit s'engager dans la vie sociale, avec davantage d'implication, en augmentant son répertoire de compétences et en osant s'affirmer comme un chainon incontournable dans la chaine de santé.

Il peut et devra effectuer :

1/ des suivis thérapeutiques et accepter l'évaluation des services rendus,

2/ effectuer des entretiens pharmaceutiques au cours desquels pourront être pratiqués des séances de dépistage, des ajustements de posologie...

3/ coordonner les traitements avec les autres professionnels de la santé.


Mais l'acquisition de ces diverses compétences devra s'appuyer sur une communication adéquate et permanente auprès de la clientèle / patientèle.

Les décors de vitrines GRAPH'info traitent des pathologies courantes en officine et élargissent le domaine de compétences du pharmacien.

Cliquer sur le logo

Cliquer sur le logo - SYNTHESE COMMUNICATION

Pourquoi les GRAPH'info sont-ils importants ?

Les GRAPH’info se répartissent en 4 grandes catégories :

> Les risques cardiovasculaires
> Les cancers
> Les pathologies lourdes
> Les pathologies courantes

1#    L’ensemble des facteurs de  risque cardiovasculaires (indiqués en orange dans la liste ci-contre) constituent, pour les pharmacies qui veulent s’impliquer dans les nouvelles missions, un réservoir de dépistage important dans la mesure où plus de 5 millions de français ignorent leur HTA, 7 millions ignorent leur hypercholestérolémie, et 2 millions leur diabète.
Or ces maladies insidieuses ne laissent apparaître leurs premiers symptômes que tardivement (150.000 décès/an)2.  D’où l’intérêt de communiquer dans un environnement médicalisé et de rester disponible pour développer sa mission d’acteur de santé.

2#    Les cancers représentent la première cause de mortalité après les maladies cardiovasculaires (140.000 décès/an)2. Les progrès réalisés par la médecine améliorent le diagnostic si la pathologie est décelée très tôt. Ce qui est le cas du cancer du sein.

3#    Viennent ensuite des pathologies lourdes ou présentant une composante sociétale importante, comme la maladie d’Alzheimer, la toxicomanie, la maladie de Parkinson, l’épilepsie, le tabagisme (à lui seul responsable de 70.000 décès/an)3 ...

4#    Enfin les pathologies courantes à l’officine et qui relèvent fréquemment des conseils d’un « Pharmacien Expert de Santé® » : la prévention des chutes des seniors, les brûlures d’estomac, les nausées, la spasmophilie...

 

(2) source INSEE 2009

(3) source : rapport de la Cour des Comptes - déc. 2012